La meilleure recette du mois d’octobre !

C’est un de ces moments de l’année que j’attends le plus ! Un moment où l’on se promène le nez à terre et où l’on essaie de ne pas finir avec des épines plein les doigts… Après la meilleure recette du mois de septembre, vous vous doutiez déjà que j’étais un gourmand, ici vous en aurez la confirmation !

recette de crème de marrons et châtaignes dans leur bogue

Le châtaignier, Castanea sativa, est un arbre au feuillage très caractéristique : les feuilles sont lancéolées (= en forme de fer de lance) et bordées de grandes dents de scie. Il produit à l’automne des fruits que l’on nomme généralement « châtaigne » quand il y en a plusieurs dans la bogue épineuse et « marron » quand il n’y en a qu’un seul (ce sont ces derniers qui sont utilisés pour confectionner les marrons glacés de Noël).

marrons d'Inde toxiques à ne pas confondre avec la châtaigneAttention, si les marrons sont issus d’une bogue avec de petites épines espacées les unes des autres, c’est qu’ils proviennent de l’arbre nommé marronnier d’Inde, Aesculus hippocastanum : ils contiennent de l’esculine et sont donc toxiques.

Au sens strictement botanique, la châtaigne n’est pas vraiment un fruit, mais une graine sèche appelée akène (voir Glossaire).

C’est l’ensemble bogue + châtaigne qui est le fruit. Prochainement, je rédigerai la description détaillée de cette plante.

Les châtaignes sont cuisinées de nombreuses façons :

  • traditionnellement grillées sur le feu, dans une poêle trouée,
  • salées en soupe, en bouillie ou en pain (on peut en faire de la farine),
  • sucrées en gâteau, en marron glacé ou en crème.

C’est cette dernière recette que je souhaite vous présenter ici ! Sachant que je vous en proposerai d’autres plus tard… Cette recette a été inventée par Clément Faugier en 1885 quand il a cherché à réutiliser les brisures issues de la production de marrons glacés.


Recette : la crème de marron

le châtaignier à l'automne nous offre la crème de marronsLes châtaignes tombent de l’arbre en octobre et novembre. Avant ça, celles qui tombent ne sont pas mûres. Quel plaisir de voir un châtaignier bien chargé et de se dire « Je repasserai par ici bientôt ! »

Une fois revenu de votre ramassage, je vous conseille de plonger les châtaignes dans un bac d’eau : celles qui flottent recèlent un locataire qu’il ne serait pas agréable de découvrir après cuisson lors de l’épluchage…

En effet, le petit trou que la jeune chenille a foré pour rentrer dans le fruit a laissé entrer de l’air entre la chair et la coque. Cela peut aussi être un coléoptère femelle qui y a pondu ses œufs. C’est pourquoi certaines flottent. Vous pouvez les remettre dehors pour que les petits vers finissent leur croissance.

Préparation des châtaignes :

  1. Avec un couteau à dents, type couteau à steak, pratiquer une fente sur le côté plat des châtaignes de haut en bas. Les cuire juste couvertes d’eau : 45 minutes à la casserole, 20 minutes à la cocotte-minute.
  2. Couper les châtaignes en 2 selon la fente (voire en 4) pour extraire la chair de la coque noire. Enlever au mieux la peau brune intérieure. Personnellement, je tolère d’en laisser un peu car cela ne change pas le goût de la crème.

Les châtaignes ainsi cuites et épluchées sont prêtes à servir pour diverses recettes (gâteaux, soupes) ou à être réduite en purée puis séchées pour en faire une farine (pains, gâteaux). Mais voici plutôt la recette qui nous intéresse aujourd’hui :

châtaignes prêtes pour la crème de marronsIngrédients :

  • 1 kg de châtaignes épluchées,
  • 700 grammes de sucre roux,
  • 20 cL d’eau,
  • au choix : sucre vanillé, crème fraîche, mascarpone…

Recette :

  1. Mettre les châtaignes et le sucre dans un mixer. Ajouter l’eau (en mettre un peu plus pour que ce soit plus onctueux) et les autres ingrédients selon votre goût. Je privilégie le sucre vanillé « aux extraits naturels de vanille » et non pas « arôme vanille ». Mixer à vitesse maximale jusqu’à obtenir une consistance de mousse.
  2. C’est déjà délicieux ainsi, mais ça l’est encore plus en cuisant la crème 5 à 10 minutes dans une casserole à feu doux et en remuant tout le temps. Ça permet de foncer et d’épaissir la crème.
  3. Mettre en pots et en garder pour se régaler tout de suite bien entendu ! Les pots serviront à d’autres recettes.

.

Et vous, avez-vous ramassé des châtaignes cette année ? Qu’avez-vous cuisiné avec ?

20 réflexions au sujet de « La meilleure recette du mois d’octobre ! »

    1. Jérémie Auteur de l’article

      Salut Yannick,
      Oui, c’est excellent dans les crêpes de froment (certains l’aiment aussi dans les galettes de sarrasin) et aussi incorporé dans des recettes de dessert (prochainement dans un article !).
      A bientôt,
      Jérémie

      Répondre
  1. Anémone

    J’ai quelques châtaigniers dans mon petit coin de garrigue dans l’Hérault et j’ai pu, cette année, obtenir 3 pots de confiture dont un parfumé au chocolat (trop bon !) et un gâteau à la châtaigne (trop trop bon ! ) dont voici la recette :
    500 g de châtaignes cuites et pelées, réduire en purée dans une casserole avec un verre de lait vanillé, rajouter 150 g de sucre, un petit verre de rhum puis passer au chinois très fin, mettre dans un plat à manqué beurré laisser au réfigérateur une nuit puis terminer par un glaçage au chocolat (chocolat à fondre, une couche fine craquante)

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Bonsoir Anémone et merci beaucoup pour le partage de ta recette ! Je suis un gourmand et je n’avais pas pensé à l’association châtaigne-chocolat… J’ai par contre déjà testé châtaigne-caramel au beurre salé (une couche de chaque sur une fine pâte sablée), c’est très bon mais très sucré.
      A bientôt,
      Jérémie

      Répondre
  2. annuaire pizza

    Tiens je vais garder cette recette sous le coude, j’ai déjà fait quelques recettes à partir de crème de marrons, mais je pense qu’on peut faire encore mieux avec de la crème de marrons faite maison 😉

    Répondre
  3. dan@restaurant mougins

    Ma grand mère me fait de la super crème de marron depuis tout petit, mais cette recette a l’air pas mal du tout, je vais lui donner pour quelle me la prépare car elle a l’air très bonne…Merci de la partager avec nous !

    Répondre
  4. Anémone

    dans la recette de la confiture, on lit 20 cl d’eau. Pour ma part, je garde l’eau de la deuxième cuisson (1er cuisson pour ôter les coques brunes, 2ème cuisson pour enlever la seconde peau) et je la filtre avant de l’utiliser (+ de goût)

    Répondre
  5. Diana Rosa

    Bonsoir,
    je prépare aussi ma crème de marrons mais je procède différemment: je commence par réaliser un sirop sucre+eau et j’y ajoute mes marrons mixés…c’est rapide et délicieux!
    sympa en tout cas le blog!
    A bientôt.

    Répondre
  6. dolly@equipement boxe

    Je suis fan de crème de marron depuis toujours et cette recette je me la prends et je vais la passer a ma mère pour qu’elle me la fasse, j’adore la crème de marron avec des crêpes ou du fromage blanc j’adore…

    Répondre
  7. Chouette

    Pourquoi ne pas faire ton propre sucre vanillé, c’est encore meilleur bien sûr !
    J’ai recyclé ainsi un très grand bocal et rempli de sucre avec trois gousses de vanille fendues.
    J’ai bien bouclé le pot et je l’ai planqué au fond d’un placard sombre, là où les yeux fureteurs ne sauront le dénicher…. Ça reste mon secret, quelle fête pour le palais et quel plaisir de voir mes convives se régaler rien qu’avec cette petite gâterie !

    Répondre
  8. Isabelle

    Bonjour a tous !!! j’adore ce blog , toutes ces astuces, ces recettes et tout et tout !!!!
    La recette de la crème de marron j’adore aussi !!!! par contre est ce obligé de mettre du sucre roux ou peut on utiliser du sucre dit « normal » ?
    E n attendant vos réponses je continue ma visite !!!!

    Répondre
  9. nathalie

    bonjour et merci pour tous vos articles ! j’ai ramassé un panier de chataignes et je vais pouvoir faire la crème de marron et le gateau avec toutes vos astuces !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *