Plantains, le grand, le lancéolé et les 2 autres : carte d’identité

planches botaniques du grand plantain et du plantain lancéoléLes 2 plantains que je veux vous présenter aujourd’hui sont délicieux et poussent partout ! Apprenez à les reconnaître facilement et à les différencier de deux autres espèces de plantain.

Nom(s) commun(s) : grand plantain pour le premier, plantain lancéolé pour le deuxième (à cause de la forme de ses feuilles).

Nom latin : Plantago major pour le premier, Plantago lanceolata pour le deuxième (Linné).

Famille : Plantaginacées pour les 2 !

Description :

  • deux feuilles de grand plantain sur fond blancplante vivace de 10 à 40 cm formant des colonies.
  • feuilles en rosette, parcourues de nervures parallèles bien marquées, de forme ovale à ronde pour Plantago major et de forme allongée et pointue (en fer de lance) pour Plantago lanceolata.
  • fleurs minuscules et blanchâtres, groupées en un long épi cylindrique au bout d’une tige.
  • Quand on les froisse pendant plusieurs secondes, les feuilles dégagent une odeur très caractéristique de champignon de Paris.

Propriétés : les plantains renferment des protéines complètes, de la vitamine C et des minéraux en quantités importantes. Ils contiennent aussi du mucilage et des tanins.

Ils sont astringents, émollients, dépuratifs, antiseptique et hémostatique.

colonie de grand plantainHabitat : plante commune s’adaptant à tous les sols. On la trouve fréquemment dans les pelouses ou les chemins où il y a un peu de piétinement.

Utilisations possibles : quand elles sont jeunes et tendres, les feuilles crues sont excellentes en salade avec leur petit goût de champignon de Paris. Les feuilles âgées, plus coriaces, sont consommées cuites comme légume en soupe ou à la façon des épinards.

De par ses propriétés, les feuilles du plantain peuvent être utilisées broyées en compresses comme collyre, comme cicatrisant et pour calmer les piqûres d’insecte et d’ortie (je m’en sers fréquemment lorsque je cueille des orties sans gant).

fleurs de grand plantain en épiLes jeunes épis de fleurs, quand ils sont encore verts et tendres, peuvent être ajoutés crus aux salades : ils ont un goût qui rappelle la noisette.

Confusions possibles : aucune en dehors des autres espèces de plantains (34 en Europe dont 21 en France), mais, si aucun plantain n’est toxique, tous ne sont pas excellents à manger.

Parmi les espèces délicieuses à manger, en plus des 2 précitées, on notera aussi :

  • feuille découpée de plantain corne-de-cerfle plantain moyen, Plantago media, qui ressemble beaucoup au grand plantain mais dont les feuilles n’ont pas de pétiole.
  • le plantain corne-de-cerf, Plantago coronopus, qui est une espèce de milieux sableux littoraux, avec des feuilles dentées ou très découpées, comme les cornes d’un cerf.

Les autres espèces ont des feuilles trop coriaces pour être agréables à consommer, même si elles ne présentent aucun danger pour la santé.

Alors, avez-vous repéré la petite odeur de champignon quand on froisse les feuilles ?

Une réflexion au sujet de « Plantains, le grand, le lancéolé et les 2 autres : carte d’identité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *