Criste marine, « perce-pierre » du bord de mer : carte d’identité

feuille de criste marineComment reconnaître facilement et utiliser la criste marine, plante sauvage comestible à la saveur délicate, assez répandue sur le littoral français ?

Nom(s) commun(s) : criste marine, fenouil marin, perce-pierre (à cause des endroits où elle pousse)

Nom latin : Crithmum maritimum (Linné)

Famille : Apiacées (anciennement Ombellifères)

Description :

  • plante halophile vivace de 20 à 50 cm à port buissonnant.
  • feuilles alternes, épaisses et charnues, découpées en plusieurs lanières à la pointe aiguë, pleines d’un jus salé au goût caractéristique.
  • petites fleurs jaunes en ombelle, de juillet à octobre.
  • fruits aromatiques verts, ovoïdes avec des côtes marquées.

nombreux fruits de Crithmum maritimumPropriétés : riche en vitamine C et en sels minéraux, la criste contient une huile essentielle appelée « huile de fenouil marin », surtout dans ses fruits.

Habitat : elle n’a pas son pareil pour trouver racine dans les anfractuosités des rochers du littoral ou entre les pierres des murailles, dans les vieux ports et les villes fortifiées (Saint-Martin-de-Ré, Saint-Malo intra-muros, etc.)

criste marine parmi les rochers du littoralUtilisations possibles : feuilles et fleurs comme condiment, crue dans les salades, confite dans du vinaigre ou cuite avec du poisson, comme par exemple dans ma recette de Saumon à la criste marine sur lit de fenouil sauvage et pommes de terre. Les fruits peuvent servir d’épice grâce à l’huile essentielle qu’ils renferment.

Confusions possibles : aucune car son habitat et son aspect si particulier la rendent aisément reconnaissable.

Et vous, connaissiez-vous cette plante et saviez-vous qu’elle était comestible ?

Une réflexion au sujet de « Criste marine, « perce-pierre » du bord de mer : carte d’identité »

  1. Ping : Carrote sauvage – Cà rốt dại – la nature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *