La chélidoine : l’anti-verrues naturel par excellence !

Oubliez les produits pharmaceutiques (personnellement, je préfère ne pas savoir ce qu’il y a dedans…), la solution à vos verrues se trouvent dehors ! La sève de la chélidoine, Chelidonium majus, contient en effet des alcaloïdes puissants, notamment la chélidonine, et il suffit d’en appliquer régulièrement sur une verrue pour la voir disparaître…

La sève de la chélidoine soigne les verrues

Cueillez une feuille et deux gouttes de sève jaune vont poindre : une goutte sur le bout que vous avez prélevé et une goutte sur la plante elle-même. Appliquez la goutte sur la zone de peau à traiter et laissez séchez. Évitez d’en mettre sur la peau saine, la sève a un effet irritant. De la même façon, il ne faut pas avaler de chélidoine car elle est toxique et corrosive pour les muqueuses. Renouvelez ce traitement plusieurs fois par jour et la verrue va « brûler » à vue d’œil. Cette sève jaune est qualifiée de latex, à l’instar de celle du pavot (même famille botanique) ou de la sève blanche des pissenlits. Ce latex porte le nom de « lait de sorcière. » 🙂 Elle est également utilisée pour d’autres affections dermatologiques comme l’eczéma, les dartres, la teigne et les tumeurs cutanées.

Feuille, tige, fleur, fruit et graines de chélidoine, la plante à verrues
Planche botanique de Franz Köhler

Aucun risque de confondre cette plante herbacée avec une autre : la forme multilobée et dentelée de ses feuilles, ainsi que leur aspect gaufré sont caractéristiques, de même que ses tiges velues et sa sève jaune. D’avril à août, elle produit également des fleurs ayant 4 pétales jaunes disposés en croix et de nombreuses étamines. Les fleurs se transforment en petites gousses allongées. Elle pousse dans les zones humides et incultes, les talus, au pied des murs, etc.

sève de chélidoine pour soigner verrues, dartres, dermites
Plant de chélidoine à gauche (photo : Pierre Goujon). Sève jaune de chélidoine à droite (photo : Beentree).

2 réflexions sur « La chélidoine : l’anti-verrues naturel par excellence ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *